Coronavirus – Situation en Croatie

La Croatie tout comme le reste du monde est touchée par le Coronavirus ou Covid-19.

La Croatie ne prend pas la situation à la légère et comme la plupart des autres pays touchés elle a pris des mesures d’urgence pour éviter la propagation du virus.

Voici quelques informations qui pourront vous aider à voir plus clair sur la situation en Croatie.

1- Nombre de cas

Aujourd’hui 1er avril 2020 en Croatie on recense 963 personnes infectées par le coronavirus dont :
884 personnes porteuses du coronavirus
73 personnes guéries
6 décès

2- Isolation ou quarantaine

Plus de 10.000 personnes sont en isolation forcée chez elles car elles sont soupçonnées d’être porteuses du coronavirus.

Toute personne en isolation qui quitte sa maison risque une peine de 3 ans de prison.

3- Ecoles fermées

Toutes les écoles de la maternelle à la faculté sont fermées en Croatie depuis le 16 mars 2020 pendant au moins 14 jours.

Les élèves suivent les cours à la maison de deux façons :
Pour les élèves du primaire du CP au CM1 (le CM2 n’existe pas) les cours se font à la télé, sur la troisième chaine nationale à partir de 8h00 le matin et durent pendant deux heures.
8h00-10h00 – cours de CP
10h00-12h00 – cours de CE1
12h00-14h00 – cours de CE2
14h00-16h00 – cours de CM1
Ces cours peuvent être regardés en différé ou sur la chaine Youtube Škola na trećem.

Les élèves du collège et du lycée suivent les cours par internet et doivent pour cela être équipés d’une tablette ou d’un ordinateur. Des tablettes ont été fournies aux élèves n’en possédant pas. Les élèves suivent 4 à 5 cours par jour.

De la même façon les élèves de faculté suivent les cours à distance de chez eux.

4- Qu’en est il des évènements ?

Dans toute la Croatie les évènements sportifs et culturels ont été annulés.

5- Ou se situent les personnes infectées par le virus ?

Les personnes infectées par le coronavirus se trouvent principalement en Istrie, à Zagreb et dans la région autour de Zagreb.

6 – Qu’en est il du reste du pays ?

Les premiers cas de coronavirus en Dalmatie ont été recensés le 18 mars à Zadar et à Split.

7 – Quelles autres mesures ont été prises ?

Le 16 mars la Croatie est passée au stade 2 de l’épidémie du corononavirus. A ce stade on a fermé les écoles et on a interdit tout rassemblement. Le gouvernement demande à tous les gens qui se trouvent en Croatie de rester au maximum chez eux et d’éviter tout déplacement inutile.

Le 19 mars la Croatie passe au stade 3. A ce stade tous les restaurants et cafés ferment leurs portes, ainsi que tous les services qui ne sont pas essentiels à la vie. Les boulangeries et autres magasins d’alimentation ainsi que les pharmacies restent ouverts.

8 – Hygiene des mains

On sensibilise la population à se laver souvent les mains avec du savon et/ou des produits désinfectants. Des affiches expliquant la façon correcte de se laver les mains ont été placées tout d’abord dans les écoles et les lieux publics, puis en stade 3 dans les commerces restés ouverts.

9- Garder ses distances

On demande à éviter tout contact entre personnes et à se tenir à au moins un mètre les uns des autres.

10- Fermetures des lieux publics

Tous les lieux publics sont fermés, les cinémas, théatres, centres commerciaux et autres lieux de rassemblement sont tous fermés.

Vivant moi-même à Split en Croatie je dirai qu’on s’adapte comme tout le monde à cette nouvelle situation qui nous est totalement inconnue.
On essaye tant bien que mal de continuer à vivre normalement tout en respectant les consignes données et sans paniquer.
Pourtant des l’annonce du passage au stade 2 les boucheries et bon nombre de magasins ont été dévalisés, même si les grandes chaines de supermarchés ont demandé aux gens de rester calme en leur assurant qu’ils ne manqueront de rien.

Le savon, les gels et lingettes désinfectantes ainsi que le papier toilette sont les produits qui ont été les plus achetés en plus de la nourriture. Les masques ont disparus depuis bien longtemps des rayons. On a vu aussi des files d’attentes devant les pharmacies. Chacun a donc fait ses réserves par peur que les magasins ne soient plus approvisionnés.
Dans un pays qui produit peu et qui vit principalement du tourisme on pense forcément au pire et on croise les doigts pour que cette situation se termine au plus vite pour la santé de tous et l’économie du pays.

 

Post by: Delphine Pavlak

Articles en rapport