shadow

Noël en Croatie

La tradition de Noël en Croatie, comme dans tout pays catholique, débute 4 semaines avant Noël.

C’est à ce moment que l’on dresse la couronne de l’Avent : 4 cierges sur une couronne de branches de sapin. Le premier dimanche on allume la première bougie, puis chaque dimanche on allume une bougie de plus, le quatrième dimanche elles sont donc toutes allumées.

On décore le sapin et on pose à son pied une crèche, en recouvrant le sol de mousse.

Bien sûr les enfants reçoivent des cadeaux le jour de Noël. Mais à l’intérieur du pays la tradition veut que ce soit Saint Nicolas qui apporte les cadeaux le 6 décembre. C’est Sainte Lucie qui joue ce rôle sur la côte le 13 décembre. Les enfants accrochent alors une chaussette à leur fenêtre et y découvriront leur cadeau le matin venu. Si bien que les enfants croates sont doublement gâtés, une fois par un de ces deux saints (qui apporte juste un petit cadeau pour que la tradition perdure) et une fois par le Père Noël.

Le jour de la Sainte Lucie on plante également du blé dans des petites coupelles, il aura poussé à Noël et sera signe de prospérité pour l’année a venir.

La veille de Noël on ne mange pas de viande, on prépare alors du poisson et principalement de la morue séchée. Soit en brandade ou en brudet (sauce au vin blanc). Le soir venu on se rend à la messe de minuit.

Le 25 on mange de la viande comme de la dinde aux Mlinci (sortes de pâtes, spécialité de la région de Zagreb), de la pašticada (viande de boeuf cuite dans du vin rouge), des sarmas.

En dessert on prépare des gâteaux aux noix, au figues ou à la caroube, ainsi que des ‘fritule’ (beignets) , ‘paprenjaci’ (gâteaux au poivre) et des ‘medenjaci’ (gâteaux au miel) qui emplissent la maison d’une bonne odeur de cannelle.

Joyeux Noel en croate se dit Sretan Božić (srètane bojitche)…

Sretan Božić !!!

 

Articles en rapport