shadow

Trogir

Trogir - Blason

Que voir à Trogir

Que faire à Trogir

Locations et Hôtels à Trogir

 

Trogir - Carte

 

La vieille ville de Trogir (troguir) se situe sur un petit ilot situé entre le continent et l’ile de Čiovo (tchiovo).

Elle a gardé son caractère médiéval, vous serez sous le charme de ses petites ruelles et de ses belles façades en pierre.

L’intégralité de la vieille ville est inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

 

 

 

Que voir à Trogir

 

1 – La cathédrale Saint Laurent

La cathédrale de Trogir a été construite du 13e au 17e siècle, elle est dédiée a Saint Laurent.

Voici ce que vous pourrez y découvrir :

 

Le portail du maitre Radovan

Son portail est un des chefs d’oeuvre les plus célèbres de Croatie, il a été réalisé par le maitre Radovan à partir de 1240.

De chaque coté un lion est surmonté des statues d’Adam et Eve. Trois rangées de colonnes ont été minutieusement sculptées, les petits personnages qui les soutiennent sont des turcs et des juifs, l’artiste a voulu ainsi symboliser leur infériorité aux yeux de l’église à l’époque. Sur les premières colonnes figurent les apôtres, sur celles du milieu ont été sculptées des scènes représentant les travaux des 4 saisons, et sur les dernières des scènes quotidiennes de la vie médiévale ainsi que des animaux fantastiques. Au dessus, sur le tympan ont été représentés la Vierge et l’enfant, de chaque coté l’annonciation aux bergers et les rois mages, autour des scènes représentant la vie de Jésus. Tout en haut du portail vous pourrez voir une statuette représentant St Laurent, vous le reconnaitrez par le grill qu’il porte dans sa main, symbole de son martyr, St Laurent ayant été brulé vif.

 

La chapelle St Jean de Trogir

A l’intérieur de la cathédrale ne manquez pas la chapelle dédiée a St Jean de Trogir, c’est une oeuvre magnifique réalisée par Nicolas le Florentin (a qui l’on doit en partie la cathédrale de Šibenik).

Si vous êtes allé a Šibenik vous saurez que la toiture de la cathédrale ainsi que son dôme ont été réalisés par des blocs de pierre encastrés les uns dans les autres sans aucun joint, et bien c’est ici qu’il s’est essayé a cette technique, il a réalisé la voute de la même façon. A sa base vous verrez des chérubins sortant de portes entrebâillées, ils portent des torches et symbolisent le passage entre la vie et la mort. Au dessus les apôtres et les saints représentent la vie sur terre, et tout en haut le couronnement de la vierge, la représentation du christ et les anges symbolisent la vie spirituelle. Au centre de la chapelle se trouve le sarcophage du saint patron de la ville, St Jean de Trogir. Seuls les anges de chaque coté du sarcophage datent du 18e s.

 

Le clocher de la cathédrale

En ressortant de la chapelle tournez vous vers le campanile, du fait qu’il a été réalisé sur plusieurs siècles il possède différents styles architecturaux, de bas en haut les styles gothique, gothique vénitien, renaissance, puis baroque tout en haut. A ce niveau vous pouvez remarquer une sphère dorée, elle contient les reliques de saints protecteurs de la ville.

 

2 – Le tribunal

De l’autre cote de la cathédrale, sur la place Jean Paul II se trouve l’ancien tribunal datant de l’époque ou la Dalmatie appartenait à Venise.

Les hommes y étaient jugés et le peuple pouvait de la place assister au jugement. Les femmes quand a elles étaient jugées dans l’église Ste Marie voisine, quand aux nobles ils étaient jugés dans des lieux privés.

En entrant dans le tribunal vous pourrez voir la table des juges, d’époque. Derrière se trouve la statue d’une femme aux yeux bandées portant une balance, elle représente la justice. De chaque coté St Jean de Trogir porte dans ses mains la maquette de Trogir, et St Laurent son grill.

 

3 – La tour de l’horloge

En guise de punition on attachait le fautif à une colonne de la honte, colonne en bois qui a maintenant disparue, mais vous pourrez encore voir les chaines au pied de la tour de l’horloge, accolée au tribunal.

Vous remarquerez sur la tour de l’horloge la représentation de St Sébastien qui protégea la ville de la peste.

 

4 – L’hôtel de ville

En étant tourné vers la tour de l’horloge, le bâtiment qui se trouve sur votre gauche est l’hôtel de ville. Sur sa façade est inscrit un vers de l’hymne national ‘Kud li šumiš svijetu reci da svoj narod Hrvat ljubi!’ (Où que tu ailles dis au monde entier qu’un Croate aime sa nation !).

Entrez à l’intérieur de la mairie pour en voir son bel escalier et son puits. Sur les murs vous pourrez voir les blasons de familles nobles de Trogir.

 

5 – Le palais Čipiko

Le palais Čipiko (tchipiko) (15e s.), il se trouve en face de l’entrée à la cathédrale.

C’est le grand palais, autrefois il était relié à un autre palais, le petit palais Čipiko, par une passerelle. Sa façade est très belle, spécialement son balcon. Dans la cour intérieure vous pourrez voir un grand coq, c’est la copie du coq (l’original se trouvant au musée de la ville) qui se trouvait sur la proue d’un bateau turc et qui à été ramené en souvenir de la victoire durant la bataille de Lépante en 1571.

 

Que faire à Trogir

 

1- Le tour de la vieille ville

Lorsque vous passez le pont pour rejoindre la vieille ville vous arriverez a la porte de la terre ferme, porte d’entrée a la vieille ville, au-dessus une représentation d’un des St patrons de Trogir, St Jean de Trogir portant la maquette de la ville, c’est un évêque qui au 11e s. fut envoyé par Rome pour réconcilier les citoyens qui vivaient dans la discorde, mission accomplie, il sera fait saint.

Ne passez pas la porte mais prenez à gauche et suivez cette ruelle qui fait le tour de l’ilot. Vous arriverez au pont qui mène à l’ile de Čiovo (tchiovo)puis la loggia des voyageurs qui permettait aux visiteurs qui arrivaient après la fermeture des portes de s’abriter pour la nuit.

Juste à coté se trouve la porte de la mer qui se remarque par sa lourde porte clouée

Continuez sur ce chemin, vous verrez sur votre droite l’église St Dominique, arrêtez vous un instant pour contempler le bas relief au-dessus du portail et notez cette toute petite femme représentée sur la gauche, c’est la donatrice Bitkula qui vendit tout ce qu’elle possédait pour permettre la construction de l’église.

Vous arriverez ensuite à la forteresse Kamerlengo (15e s.). Elle possède son propre puits et en cas d’attaque ou de révolte populaire elle permettait aux nobles de la ville de s’y abriter le temps nécessaire.

Continuez à faire le tour de l’ilot, vous découvrirez alors un monument qui semble totalement perdu, il a été érigé a la gloire de la France, c’est la gloriette du général Marmont, général de Napoléon.

Puis enfin vous arriverez a la tour St Marc, cette grosse tour ronde du 15e s. faisait partie des fortifications vénitiennes.

 

Locations et hôtels à Trogir

croatie-appartement

Locations de vacances à Trogir

Location d’appartements, maison de vacances, hébergement en bord de mer, maison en pierre, appartement avec piscine, villa et chambre chez l’habitant à Trogir.

hotel-croatie

Hôtels à Trogir

Réservez votre hôtel à Trogir.

 

Articles en rapport