shadow

Archipel de Šibenik – L’ile de Prvić


Afficher encroatie.com – Prvić Luka sur une carte plus grande

La Croatie possède 1185 îles dont 66 seulement sont habitées, l’avantage et que même au bout de 10 ans en Croatie il y a toujours une île a découvrir.

Aujourd’hui direction l’île de Prvić (peurvitche) en face de Šibenik. De Split on prend l’autoroute ce qui nous amène a Šibenik en 1h00 a peine pour 3 euros de péage, par la cote il faut compter 1h30 si la circulation est bonne.

En arrivant dans le centre de Šibenik on se gare sur le port, juste a coté de l’endroit ou le bateau accoste. Il accoste juste a cote de la station essence, entre la gare routière et la cathédrale. il y a de nombreux parkings payants dans la ville de Šibenik, celui-ci est a 5 kn l’heure soit environ 0,70 euros.

Ensuite on achète nos billets au bureau de la compagnie de ferry croate Jadrolinija (yadrolinia), qui se trouve 20 m plus loin également sur le port en direction de la cathédrale.

Le bateau dessert deux villages sur l’île de Prvić, étant donné qu’ils ne sont éloignés que de 2 km on prend l’aller pour Prvić Luka (peurvitche louka) et le retour de Šepurine (chèpourinè). Le billet aller/retour nous revient a 34 kn par personne soit a peine 5 euros. Le bateau part a 13h30 ce qui nous laisse un peu de temps pour faire un tour dans la ville.

Il faut 45 mn pour rejoindre l’île de Prvić. En quittant Šibenik on a une superbe vue sur la cathédrale et les 3 forteresses qui permettaient de protéger la ville : Saint Michel, St Jean et Šubičevac.

On passe alors le canal de Šibenik, sur la presqu’île de gauche se trouvait une base militaire au temps de la Yougoslavie, alors que sur la presqu’île de droite se trouve Jadrija, le lieu de baignade de Šibenik.

On passe aussi la forteresse St Nicolas, édifice imposant qui permettait de contrôler l’accès a la ville de par la mer. Aujourd’hui la forteresse est peu utilisée, même si elle a quelque fois été le lieu de concert ou de mariage. Premier arrêt a Zlarin sur l’île du même nom.

On s’arrête un court instant a Zlarin pour débarquer les passagers. Comme sur l’île de Prvić il n’y a pas de voiture, on se débrouille alors comme on peut, en voiture de golf ou en motoculteur..

A 14h15 on arrive a l’ile de Prvić, on descend a Prvić Luka. Le bateau quand a lui continue sa route vers le deuxième village de l’île, Šepurine, puis rejoint le continent a Vodice.

Comme tout bon dalmate arrêt obligatoire en terrasse pour prendre un café et profiter du soleil.

Plus tard on fera un tour dans le village, on a été impressionné par la beauté des maisons, tellement de belles maisons en pierre qui viennent d’être rénovées ou qui sont en construction.

Cela change du style des maisons que l’on trouve souvent sur la cote, et qui restent pour la plupart non terminées. Ici les gens investissent dans l’aspect extérieur de la maison et dans le jardin ce qui n’est pas dans les habitudes des dalmates.

Ensuite direction Šepurine a pied bien sur puisqu’il n’y a pas de voiture sur l’île, le seul véhicule qu’on a rencontré est le camion des pompiers. Il faut compter 15mn pour rejoindre Šepurine.

Comme a Prvić Luka on trouve quelques bars et restaurants, et des papys assis sur un banc qui guettent le va et vient des jeunes filles. Sur le chemin on passe devant une plage de sable et galets qui en ce début juin est pratiquement déserte.

A vrai dire les locaux nous on dit que même en juillet-août il n’y a pas foule sur l’île, qu’étant donné qu’elle n’est pas très connue des touristes la plupart des visiteurs sont des croates.

C’est donc une bonne idée de visite si vous désirez vous éloigner des lieux très touristiques et passer une journée loin de la foule.

Départ de Šepurine avec le dernier bateau a 18h10 ce qui nous met a Šibenik a 19h15.

Quoi de mieux pour terminer une si belle journée que de prendre un verre de champagne sur une superbe terrasse avec la lumière du soleil qui se couche (et oui en Croatie le soleil se couche a 20h30 lorsque les jours sont les plus longs).

Direction le restaurant Pelegrini qui se situe juste en face de la cathédrale.

Non seulement sa situation est idéale, mais Rudi son propriétaire possède une réelle passion pour ce qu’il fait et ses plats sont vraiment uniques.

Je me laisse tenter par des pâtes pappardelles (faites maison) sauce aux truffes et jambon fumé cru… un délice !

Il mérite bien de faire partie des meilleurs restaurants de Croatie !

Plus d’informations sur les horaires et les prix des bateaux sur le site de la compagnie de ferry croate Jadrolinija.

 

Écrit en : juin 2014

 

Locations et hôtels à Šibenik

croatie-appartement

 

 

 

 

 

Location à Šibenik

Appartements, maisons de vacances, hébergement en bord de mer, maisons en pierre, appartements avec piscine et chambres chez l’habitant.

hotel-croatie

 

 

 

 

 

Hôtel à Šibenik

Hôtels du groupe Solaris et autres hôtels autour de Šibenik.

Articles en rapport