shadow

Pâques en Croatie

Pâques en croate se dit Uskrs (ouskeurse), il vient du mot ‘uskrsniti’ qui veut dire ressusciter.

En Croatie, comme dans tout pays catholique, on fête Pâques.

Les préparatifs commencent 40 jours avant Pâques avec le Carême, la semaine Sainte précèdent Pâques s’appelle ‘Veliki tjedan’ (vèliki tièdane).

 

La période du Mercredi Saint au Samedi Saint est une période de recueillement, par contre le Dimanche et le Lundi de Pâques sont jours de fête, on célèbre la résurrection du Christ.

Le Dimanche des Rameaux on se rend à l’église pour la bénédiction d’une branche d’arbre comme le palmier, l’olivier ou le laurier, que l’on pose sur le crucifix dans la maison.

Du Mercredi au Samedi on fait le jeun ou on mange moins.

Le Vendredi on mange en général de la morue, de nombreuses processions ont lieu dans tout le pays, les plus célèbres étant sur les îles de Hvar et Korčula.

Le Samedi est une journée de deuil puisque c’est le jour de la mort du Christ, on fait le jeun et on n’écoute pas de musique gaie.

A minuit on se retrouve à l’église pour célébrer la résurrection du Christ, on fait un feu devant l’église pour symboliser le passage des ténèbres a la lumière et la victoire du Christ sur la mort, on y allume des cierges qui seront emmenées a l’intérieur de l’église.

Suivent alors deux jours de fête : le Dimanche et le Lundi de Pâques.

Le Dimanche matin on emmène à la messe un panier que l’on emplit des aliments qui vont être bénit, il se compose de jambon, de cives, des œufs de Pâques, de sel, à l’intérieur du pays on y ajoutera du pain et du raifort, alors que sur la cote on y ajoutera l’inévitable Uskrsna pogača qui est la brioche de Pâques que l’on appelle aussi Sirnica ou Pinca selon les régions, et dans certaines régions une bouteille de vin ou d’eau de vie.

De retour à la maison toute la famille se retrouve à table pour le moment tant attendu du petit-déjeuner. Les enfants jouent à frapper les œufs l’un contre l’autre, le gagnant et celui dont l’œuf est resté intact.

On ne jette rien du repas, les restes, les miettes et les coquilles d’œufs iront aux animaux ou à la terre.

Les repas qui suivent sont de vrais festins, le dimanche midi on mange de l’agneau, et on déguste les gâteaux qui ont été préparées les jours précédents : gâteaux au noix, à la caroube, et la fameuse Sirnica qui est un symbole de Pâques, c’est une brioche que l’on ne prépare qu’une fois par an pour célébrer Pâques.

Sachez qu’en Croatie il n’est pas de tradition d’offrir du chocolat, cela se fait ces dernières années depuis que des supermarchés étrangers se sont installés dans le pays et proposent des chocolats a la periode de Pâques.

Par contre on peint les œufs dans tout le pays. Dans certaines familles ont a gardé l’habitude de les colorer de façon traditionnelle en les faisant cuire avec des feuilles d’oignons rouges pour leur donner une couleur rougeâtre, avec des épinards ou du persil pour obtenir une couleur verte, avec du paprika pour la couleur orange, et des betteraves pour le rose. Ensuite on les frotte avec du lard pour les rendre brillant. Bien sur on utilise également et de plus en plus souvent des sachets de couleur que l’on met dans l’eau et on y ajoute des ornements, certains sont de vrais œuvres d’art.

Un autre symbole de Pâques et qui est présent en Croatie est le lapin, on fait des gâteaux en forme de lapins et le lapin apporte aussi des friandises ou un petit cadeau aux enfants le Dimanche de Pâques.

Pâques est une période joyeuse puisque c’est le début des longues journées ensoleillées et le retour des touristes.

 

Sretan Uskrs – Joyeuses Pâques

Articles en rapport